Mécatronique

PRESENTATION

Cette licence co-construite forme des cadres intermédiaires capables de concevoir, de contrôler et de commander des systèmes complexes mécatroniques.

Ils pourront intervenir à la fois sur la mécanique, l'électronique et l'informatique tout en gérant les différentes étapes de projets industriels et en encadrant des équipes de spécialistes.

Ils sauront maîtriser les outils informatiques de DAO, de simulation et de pilotage de ces systèmes.

La mécatronique étant une « démarche visant l'intégration en synergie de la mécanique, l'électronique, l'automatique et l'informatique dans la conception et la fabrication d'un produit en vue d'augmenter et/ou d'optimiser sa fonctionnalité ».

Dans les faits, la mécatronique doit permettre de concevoir des produits industriels présentant des performances qui n'auraient pas pu être atteintes en considérant séparément les différentes technologies.

COMPETENCES A ACQUERIR

La Licence Co-construite en mécatronique automobile et engins lourds permet aux étudiants d'acquérir les compétences suivantes :

  • 1. Assimiler la technologie Automobile
  • 2. Suivre et entretenir les différentes composantes mécaniques des automobiles et des engins lourds en s'adaptant avec les nouvelles technologies (moteur hybride, diagnostique à distances).
  • 3. Suivre et entretenir les différentes composantes électriques des automobiles et des engins (calculateurs, systèmes de confort). 4. Faire la gestion des moteurs et les techniques d'injection.
  • 5. Diagnostiquer et faire la maintenance préventive et correctifs : Intervenir sur les différents équipements avant la défaillance comme le graissage et lubrification ou utiliser les outils nécessaire pour faire le diagnostic des différentes pannes.
  • 6. Réaliser le suivi technique de la clientèle : Fournir les équipements nécessaires aux besoins exacts des clients.

CONDITIONS D'ADMISSION

L'admission en 1ère année est ouverte aux titulaires du baccalauréat ou d'un diplôme équivalent. Sont admis en 2ème année les étudiants qui ont réussi une année d'études supérieures dans la spécialité ou dans des spécialités annexes. L'admission en 3ème année se fait sur dossier et est ouverte aux titulaires d'un diplôme de technicien supérieur (DEST, DUT) ou d'un diplôme sanctionnant des études supérieures du premier cycle (DEUPC) dans la spécialité ou dans des spécialités annexes.

CURSUS

  • à Adaptation et mise à niveau : analyse de mécanismes, conception mécanique ou électrotechnique / électronique, outils mathématiques et informatique
  • > Hydraulique : systèmes hydrauliques et étude de composants, systèmes hydrauliques proportionnels, transmissions hydrostatiques en circuit fermé.
  • > Robotique et vision : robotique, outils mathématiques pour la robotique, image 2D, vision 3D
  • > Automatisme : outils mathématiques pour les asservissements, automatismes industriels, asservissements, informatique de réseau, supervision.
  • > Motorisation électrique et capteurs : moteurs électriques, dynamique des systèmes, microélectronique appliquée aux capteurs.
  • > Rapport d'activité entreprise
  • > Communication / culture d'entreprise : expression - communication, anglais, culture d'entreprise, gestion de projet, qualité.

40% des enseignements sont assurés par des professionnels du secteur Quelques exemples de missions en entreprise ou de projets tuteurés :

  • > Optimisation de lignes de production
  • > Semi-automatisation d'un poste d'opérateur
  • > Mise en place d'outils pour homogéniser les façons de travailler des Centres de Réparation des Engins Mécaniques

DEBOUCHES ET METIERS VISES

  • > Le diplômé de la Licence co-construite en Mécatronique exerce dans une entreprise du secteur industriel dont les activités relèvent, pour tout ou parties, de la mécanique, de l'électronique, de l'électrotechnique, de l'automatique, de l'informatique, dans un objectif de production industrielle, mais aussi de process de fabrication. Il est sous la responsabilité d'un ingénieur, et peut coordonner une équipe de production dans le cadre d'un projet.
  • > Il conçoit, réalise ou fait évoluer des systèmes hybrides complexes pouvant intégrer des fonctions mécaniques, électroniques ou informatiques. Il participe à la sélection des composants, au choix des process d'assemblage, d'intégration et de mode opératoire au regard du cahier des charges (coûts, qualité, délais,...).
  • > Il participe à la maintenance du process de fabrication en identifiant les dysfonctionnements et en proposant des solutions et leur mise en oeuvre.
  • > Il élabore et tient à jour les documents techniques relatifs à la production et aux process mis oeuvre, à l'attention des opérateurs et de sa hiérarchie. Il est un appui technique au bureau d'étude et au service qualité.

La Licence en Mécatronique vise à couvrir un large éventail de postes :

  • > en Bureau d'Études (conception et développement de systèmes automatisés, intégrations de systèmes asservis, encadrement d'équipes de spécialistes)
  • > en Production (mise au point des machines, finalisation et optimisation des process)
  • > en Gestion de Production (pilotage des process)
  • > en Maintenance (suivi et entretien des installations)
  • > en S.A.V. (suivi technique de la clientèle). Chef de produit en production industrielle

Préinscription